Chronologie des actions de lutte FA du GDSA du Gard

Chronologie des actions de lutte FA du GDSA du Gard

Dès début 2008, le GDSA 30 s’engage dans un Plan de Lutte sur le département du Gard :

2008 : Recensement des premières observations de FA – Etude du piégeage et achats du matériel pour confection à grande échelle du « piège BLOT » – Premières mises en place dans la région de LA SALLE.

Premiers ateliers de construction de pièges et distributions – Informations des médias et structures associatives.

2009 : Participation active à la réunion Interdépartementale du 13/02/2009 organisée par l’ADAPRO          (point de départ d’un site wiki des recensements) – Elaboration et divulgation de Flyers Informatifs -Mise en place d’un réseau pyramidal avec les premiers référents, réunions d’information, ateliers de constructions et distributions de pièges, (500 pièges) et mise en place de la première campagne de piégeage. 3 Nids localisés

2010 : Recensements en progression sur de nombreux secteurs ; le FA redescend les cours d’eau par le haut des Cévennes. Le piégeage se révèle décevant. Premiers nids détruits suivant leur accessibilité.        12 Nids localisés (7 détruit)

2011 : Signature d’un partenariat avec le SDIS 30 au printemps, définition d’un protocole d’actions et de notes opérationnelles : Validation des nids par les référents du GDSA 30 et destruction avec les moyens du SDIS (un centre de secours spécialisé). 49 Nids localisés (une grosse moitié détruite)

2012 : Abandon du recensement régional sur le site ONEM qui n’est ni mis à jour, ni réactualisé. Campagne de piégeage des fondatrices au printemps. Achat d’une perche carbone télescopique ACEVEDO. Formation à son utilisation du Centre SDIS de LEDIGNAN – Cartographie des nids repérés et (ou) détruits. 88 Nids localisés (47 détruits)

2013 :Mise au point d’une perche aluminium (moins onéreuse) avec la société ALERT’O FRELONS et achat de cinq  perches (SO2 ou Permétrine) – Formation de quatre Centre de secours à l’utilisation de ces perches – AG Frelon Asiatique avec invitation des départements voisins pour partage d’expériences.     116 Nids localisés (82 détruits)

2014 : Organisation de la maintenance pour les perches – Essai de développement du réseau de référents et début d’information des communautés de communes sur leur implication dans la destruction (réflexion sur la formation d’agents à l’utilisation des perches de destruction) – Attente des pièges à phéromone.   70 Nids localisés (62 détruits)

2015 : Achat de trois perches supplémentaires – Stages de rappel de formation au SDIS – Signature du prolongement du partenariat – Travail de sensibilisation de nombreuses collectivités territoriales – Redéfinition de la note opérationnelle face à l’engorgement du CTA (112) et aux dérives de procédures – Projet de créer un sixième secteur (référent et centre de secours à former).

486 Nids localisés (312 détruits)

2016 : Mise en place de doubles embouts dans les CIS perchistes (maintenance) – Dérives notables du CTA et arrêt de destruction SDIS au 10/11 en raison du budget – Introduction de deux nouveaux référents ( mais secteurs à redéfinir sur les 23 cantons ) – Projet de « perchistes » bénévoles à former avec soutien de collectivités territoriales (recherche d’encadrants)

590 Nids localisés (385 détruits)

2017 : Début d’un travail collectif de piégeage de printemps avec synthèses des captures et étude locale du cycle de développement FA – Mise au point du PILP ( pistolet insecticide longue portée ) et première saison expérimentale – Evolution du Partenariat SDIS et projet de Vidéo « tuto » pour les différentes interventions de destruction – Investissement de quelques collectivités par un soutien financier.

505 Nids localisés (307 détruits)

2018 : Accentuation du réseau de piégeage de printemps (3137 captures, arrêté au 15 Juin). Evolution du Partenariat : le SDIS 30 n’intervient plus au-dessus de dix mètres. La prolifération est impressionnante cette année et met à rude épreuve notre organisation qui manque de moyens, notamment humains. Travail d’information et de mobilisation de collectivités. Il faut repenser le fonctionnement du partenariat SDIS.

1203 Nids localisés (676 détruits)

2019 : Continuation du piégeage centralisé de printemps (2157 captures, arrêté au 1° Juin). Disponibilité de 7 perches et un PILP sur le Département. Prise en charge de certains secteurs par les collectivités         (formées et équipées). Année caniculaire de Juin à Septembre avec une grosse baisse des repérages.

La fin de saison des recensements annuels est fixée au 31 Mars 2020 ; L’estimation est de 400 nids.

2020 : Renouvellement du partenariat avec le SDIS du Gard qui réceptionne les appels des collectivités ou des particuliers et les orientent vers notre groupe de Référents disséminés sur l’ensemble du territoire (malgré les conditions sanitaires que nous avons connus cette année 330 nids ont été détruits).

Le réseau piégeage a annoncé la prise de plus de 1400 fondatrices sur la période allant de mars à juin 2020.

2021 : Prise en charge et suivi par le GDSA30 en la personne de Patrick BIDAL du « Réseau piégeurs » avec la création d’une toute nouvelle adresse mail sur laquelle tous les piégeurs volontaires du département peuvent s’inscrire :       gdsa30.piegeagefa@gmail.com

Pour rappel, le piégeage des fondatrices débute généralement début mars pour se terminer à la mi-juin.